Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On peut rencontrer le Tadorne de Belon le long du littoral où il fréquente surtout les côtes marines plates, sablonneuses ou vaseuses. Mais on peut également l'observer au bord des lacs salés proches des embouchures ou des estuaires. Il affectionne aussi les dunes herbeuses ou plantées d'oyas.
Parfois, plus dans les terres.

Son nid est installé dans un ancien terrier de lapin ou de renard, dans une cavité sertie dans un talus ou même dans un trou de muraille. Exceptionnellement, il peut être posé à même le sol dans la végétation herbeuse. C'est une simple dépression garnie de duvet. D'avril à juin, la femelle pond de 8 à 10 œufs dont l'incubation dure de 29 à 31 jours. Les petits, nidifuges comme chez la plupart des anatidés, s'envolent au bout de 45-50 jours. En attendant, ils se regroupent en crèches pouvant atteindre de une à plusieurs dizaines de canetons qui sont chaperonnés par un encadrement réduit d'adultes.

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net

 

Photo Jack Guerrier 2017

 

 

Tag(s) : #Photo, #chronique, #Oiseaux.net, #Tadorne de belon, #Baie de Somme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :