Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Combien sont-ils ces milliards d’atomes agglomérés entre la dentine et la pulpe ? Je vois sous le ressac le sable le granit et la verte espérance en surface. Je vois la nacre, les murex et les pourpres, le sang de la mer, les poissons brillants. Le temps file, voile poussée par le vent. Dans l’ombre des ombres qui décomptera chaque seconde, chaque parcelle d’oxygène ?

J.G 2017


Photo Jack Guerrier 2017

Tag(s) : #Photo, #poésie

Partager cet article

Repost 0