Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si le désastre arrivait au pouvoir et qu'il mettait en branle ses plans néfastes, nous ne pourrions rien reconstruire, alors, règnerait l'intolérance, la brutalité, nous serions éparpillés, asservis, sans défense. Est-ce cela que nous souhaitons ? Un peuple sans âme, sans espoir, un peuple orphelin de ses idéaux : ceux du débat, de la liberté, de l'égalité, de la fraternité ? Quels droits aurions-nous encore, sinon : ceux de nous taire et d'obéir ? Est-ce cela que nous souhaitons : un peuple dirigé par des pillards, par des voleurs et des menteurs ? Un peuple dirigé par des gens qui n'auraient pas peur de la guerre : pour le dompter, ce peuple ? Est-ce eux que nous voulons pour diriger notre nation : des brutes négationnistes, des adorateurs de Pétain, d'Hitler, maurrassiens éperdus, des antisémites, des tortureurs pendant la guerre d'Algérie, des frileux à l'esprit étroit ? Allons-nous faire de la France une patrie de la défiance, du rejet, de l'enfermement, du dégoût, une nation en deuil ? Nous savons qui sont ces gens dont le seul but est de vouloir s’enrichir à nos dépens ou alors nous sommes dans le déni. Nous valons mieux que ces valeurs morbides. Je voterai Macron Dimanche prochain, au nom de la Liberté, de l' Égalité, de la Fraternité.

Jack Guerrier,  1er Mai 2017.

photo J.G 2017

Tag(s) : #Photo, #chronique, #élection présidentielle

Partager cet article

Repost 0