Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Narbonne

La cigogne blanche veillait du haut du pylône, dominant les vignobles narbonnais. L’autoroute serpentait  à travers les terres noires et ocre,  les sifflements des poids-lourds scandaient un rap routier. Les zonzonnements électriques du transformateur formaient une ligne de basse qui engourdissait les oreilles. Les chats jouaient autour de la caravane. Les murs de la cour soutenaient les riffs des guitares, les grappes de chasselas. Les outils de jardin sommeillaient adossés contre les ifs. La lune éclairait la table, les verres, les visages et les reliefs d’un repas. Les paroles tapissaient le sol et fuyaient sous les portes. Le fleuve des heures noyait le paysage. Nul corps en opposition, les ombres dansaient lentement dans la déchéance du paysage.

Jack Guerrier 2016.

 

Libellule,  Lalique. Musée Calouste Gulbenkian.Photo Jack Guerrier 2016.

Tag(s) : #photo, #Narbonne, #chronique

Partager cet article

Repost 0