Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photo Jack Guerrier 2016

La puissance immobile de la pensée

Arrimée au corps muscles mobilisés

L’essor pense-t-on en s’écrasant au sol

Délié du reste de l’univers

Impuissant tant au désir qu’à l’acte

Nageant entre le sable et l’eau

Cela vaut pour et contre l’ennui

La cause modeste et immodeste

Ce qu’il reste des récifs et des failles

Ce qu’il reste des nations et des continents

Ce que le sang a charrié d’oxygène

Avant que n’apparaisse la gangrène.

Jack Guerrier 2016.

Tag(s) : #photo, #poésie

Partager cet article

Repost 0